Messages de Christ a Smyrne et a Pergame Smyrne était une vine splendide et prospère, mais aussi un centre du culte obligatoire de l'empereur. Le refus de se conformer à cette loi va de la perte du statut juridique a la persécution et thème au martyre. 

Lisez Apocalypse 2:8-11. Comment la façon dont Jésus se présente ici se rapporte-t-elle à la situation de cette église? Quelle était la situation de l'église? Quel avertissement Jésus donne-t-il à l'église sur ce qui allait arriver? 

Le message a l'église de Smyrne s'applique également a l'église a l'ère postapostolique, quand les chrétiens étaient persécutes par l'empire romain. Les « dix jours », mentionnes dans l'Apocalypse 2:10 faisaient référence aux dix années de persécution commences par Dioclétien en 303 de noire ère jusqu'a l'an 313 apr. JC, quand Constantin le Grand a publie l'édit de Milan, qui accordait la liberté de faire le culte chrétien.

Pergame était le centre de divers cultes païens, y compris le culte d'Asclépios, le dieu grec de la guérison, qui s'appelait « le Sauveur » et était représentés par un serpent. Les gem venaient de partout au sanctuaire d'Asclépios pour être guéris. Pergame avait un rôle prépondérant dans la promotion du culte de l'empereur, qui etait obligatoire, tout comme a Smyrne. Ce n'est pas étonnant que les textes déclarent que les chrétiens a Pergame vivaient dans la ville « ou Satan [habitait] » et où se trouvait son trône.

Lisez Apocalypse 2:12-15. Comment Jésus se présente-t-il à cette église? Quelle était Son évaluation de l'état spirituel de cette église?

Les chrétiens de Pergame faisaient face aux tentations extrêmes et internes à l'église. Alors que la plupart d'entre eux sont restos fideles, certains, « Nicolaïtes », plaidaient en faveur du compromis avec le paganisme afin d'éviter la persécution. Tout comme Balaam, qui s'était apostasie, avait séduit les Israelites à pêcher contre Dieu quand ils étaient en route vers la terre promise (Nombres 31:16), ils ont trouve était plus commode et même gratifiant, de compromettre leur foi. Bien que le Concile de Jérusalem ait interdit les « choses offertes aux idoles » et « l'immoralité sexuelle » (Actes 15:29, LSG), la doctrine de Balaam enseignait aux membres de l'église de rejeter cette décision. La seule solution que Jésus peut offrir a Pergame est: « Repens-toi » (Apo. 2:16, LSG). 

Qu'est-ce que cela signifie de ne pas renier « Ma foi »? (Apo. 2:13, LSG; voir aussi Apo. 14:12). Comment notre refus de renier notre foi nous aide a résister an compromis et à être « fidèles jusqu'à la mort »? (Apo. 2:14