Apocalypse 11:18 résume les évènements sur la terre juste avant la bataille finale d'Armageddon comme ceci: « les nations se sont ritées ». Cet état de choses sur la terre correspond à la description que Jésus fait à propos des derniers jours (Luc 21:25), et cela est suivi par la colère de Dieu, qui se manifeste par Ses jugements sous forme des sept derniers fléaux sur les non-repentants (Apocalypse 15:1).

Apocalypse 15 s'ouvre sur une illustration de sept anges tenant sept coupes remplies de la colère divine. Mais avant que cette colère ne soit déversée, il est présenté une image du peuple fidèle de Dieu (Apocalypse 15:1-4). Ces gens fidèles sont décrits comme victorieux sur la bête et son image, se tenant debout sur quelque chose qui ressemble à une mer de verre, et en chantant le cantique de Moïse et de l'Agneau — toutes ces images rappellent l'expérience des Hébreux sur les rives de la mer rouge, célébrant la victoire de Dieu sur les Égyptiens (Exode 15).

Ces saints victorieux sont identiques à ceux dénommés les 144000 dans Apocalypse 14:1-5. Après avoir refusé la marque de la bête, ils sont protégés contre les sept derniers fléaux. Puis, à la seconde venue, leurs corps mortels sont transformés et revêtus d'immortalité (1 Cor 15:51-54) et ils rejoindront la cohorte des saints ressuscités dans la puissance et la gloire de Jésus (1 Thess. 4:17).

Étudiez cette leçon pour le sabbat 16 Mars.