Imprimer
Catégorie parente: Trimestre 2 : Les saisons de la famille
Catégorie : Leçon 8 : La saison de la parentalité

Lisez Psaume 127. Quel est le message fondamental de ce court Psaume? Quels principes importants de vie devrions-nous tirer de ce Psaume?

Lorsque vous souhaitez préparer votre plat préféré, vous suivez une recette. Si vous mettez tous les ingrédients nécessaires et suivez toutes les étapes, la plupart du temps, vous obtenez les résultats souhaités. Cependant, la parentalité n'est pas comme la cuisine. Aucun enfant n'est exactement comme l'autre, au point que si vous faites tout simplement comme vous l'avez fait avec d'autres enfants, ils peuvent se révéler différents. Ceci peut avoir à faire avec leur sexe, l'ordre dans lequel ils sont nés, leurs tempéraments, ou une foule d'autres raisons. Dans le plan de Dieu, les parents doivent diriger et apprendre aux enfants à aimer et à Lui obéir (Deut. 6:4-9, Ps. 78:5-7). Dieu dit aux parents « [d'instruire] l'enfant selon la voie qu'il doit suivre» (Prov. 22:6,, LSG), et non de planer sur les enfants pour s'assurer qu'ils ne prendront jamais de mauvaises décisions.

Alors que nous voulons voir nos enfants passer de câlins sans défense aux adultes indépendants et pleins de succès, notre responsabilité ultime est de les amener à connaitre, à aimer et à servir Jésus Christ. En tant que parents, nous pouvons suivre le plan du développement spirituel de nos enfants décrits dans Deutéronome 6. Il y a quatre conditions essentielles: nous devons reconnaitre « le Seigneur notre Dieu » (Deut. 6:4), L'aimer de tout coeur (Deut. 6:5), chérir Sa parole (Deut. 6:6), et partager avec nos enfants ce que nous savons de Lui (Deut. 6:20-23).

Deutéronome 6 continue de fournir deux principes importants. Tout d'abord, le principe « enseigner-parler » (Deut. 6:7). Enseigner se réfere à l'éducation formelle, tandis que parler se rapporte à l'enseignement informel. Dans les deux cas, la communication de la vérité biblique se déroule dans le cadre de la relation parent-enfant. L'enseignement formel peut avoir lieu pendant le culte familial, en étudiant la parole de Dieu avec les enfants. L'enseignement informel se pose spontanément dans les circonstances de la vie quotidienne et il est encore plus important. Les incidents quotidiens peuvent devenir des véhicules efficaces pour communiquer la vérité biblique (Gen. 18:19). Le second est le principe « écrire-lier » (Deut. 6:8, 9). La vérité spirituelle doit être liée à nos actions (« main ») et à nos attitudes (« tête »), mais elle doit également être inscrite dans notre vie publique (« portes ») et privée (« poteaux »). Elle doit se déplacer de nos coeurs à nos maisons et de nos maisons au monde.